Samedi 1er Février 2020

Start 21h

Concert à prix libre

Adhésion obligatoire de 2€ en soutien à l’asso Kjbi

DIRTY RODEO (DUO STONER PUNK LIMOGES)
https://www.facebook.com/dirtyrodeo/
dirtyrodeo.bandcamp.com/releases
Armé d’un premier EP tonitruant, Dirty Rodeo agrandit, avec effervescence, sa collection de premières parties pas piquées des vers (7Weeks, Johnny Mafia, The Inspector Cluzo, Tagada Jones, Gérard Baste ou encore Ultra Vomit…) et en profite pour huiler sa mécanique déjà plus que ronflante !
Fidèle à sa frénésie sur scène, Dirty Rodeo continuer aujourd’hui de conjuguer création acharnée et kilomètres dévorés, du petit rade sombre au vaste festival, parfois même par-delà les frontières de l’hexagone. Distillant un savant brassage de la lourdeur désertique du stoner et de la nervosité acérée du punk, le duo forge son unité si particulière : le stunk.

NO VALE NADA (POST-HARDCORE ROCK CHAUMONT)
https://www.facebook.com/NVNMusic/
novalenada.bandcamp.com
Formé depuis 2009, le trio évolue dans un post-hardcore/noise sombre et mélodique. Après un EP en 2013, un split W/ ALESKA en 2014 et un premier album en 2016, le groupe sort le 24/01/2019, son deuxième album « ALTER / EGO » enregistré et mixé par Amaury Sauvé (The Apiary Studio) et masterisé par Thibault Chaumont (Deviant Lab) sur Bad Wolf Records, Vox Project, Coups de Couteau et One Wild Collective.

MURDER AT THE PONEY CLUB (ROCK STONER MTP)
https://www.facebook.com/matpc.band/
http://www.murderatthepony.club/
Murder At The Pony Club est un groupe de rock alternatif montpelliérain, issus de diverses formations entre Paris et le sud de la France.

Ils concrétisent leur univers en sortant leur premier album en tant qu’artiste indépendant : A True Story en avril 2018.

En reflétant une énergie puissante et communicative à l’image de leurs prestations scéniques souvent déjantées, le son de cet opus peut être qualifiée d’un mélange de garage, rock, saupoudré de stoner avec une large palette d’influences telles que Foo Fighters, Queens Of The Stone Age, Incubus, Deftones mais également de jeunes artistes actuels tels que Royal Blood, Badflower ou encore Marmozets : du gros rock qui fait bouger les têtes!